top of page

Quelques conseils pour protéger votre jeune au volant avec une assurance automobile adéquate

L’obtention de son permis de conduire représente un grand moment chez les jeunes ! Ils peuvent enfin conduire, mais cette nouvelle responsabilité leur ouvre tout grand un monde nouveau !


En tant que parent, vous partagez probablement l’enthousiasme de votre ado, mais vous vous inquiétez sûrement pour sa sécurité au volant. Après tout, quel que soit son niveau de compétence en matière de conduite, le risque d’un accident est omniprésent. Voilà où l’assurance automobile joue un rôle clé ! Rabais, caractéristiques spéciales et remises pour bonne conduite ; ce sont de nombreuses façons de protéger votre jeune et son véhicule sans vous ruiner.



Protégez vos jeunes conductrices et conducteurs : 5 astuces qui valent la peine d’être connues !

Les jeunes conductrices et conducteurs peuvent être une grande source d’inquiétude pour les parents qui, généralement, craignent les accidents de la route causant des blessures graves ou mortelles. Voici quelques conseils qui vous aideront à assurer la sécurité et le bien-être de vos jeunes sur la route et à mieux les préparer pour cette nouvelle aventure !

1. Ajoutez votre nouvelle conductrice ou nouveau conducteur à votre police d’assurance automobile

Lorsque votre jeune devient admissible à son permis d’apprenti conducteur, vous devez immédiatement l’ajouter comme conductrice ou conducteur désigné sur votre police d’assurance automobile.


L’une des meilleures façons de le protéger est de veiller à ce qu’il ait une couverture complète. De cette façon, vous serez couvert en cas d’accident et votre jeune conductrice ou conducteur n’aura pas à payer une partie plus importante du coût. Dans la plupart des cas, vous pouvez l’ajouter à votre police d’assurance automobile à tout moment, mais il vaut mieux contacter votre courtière ou courtier pour confirmer votre couverture.

2. Envisagez de souscrire une police d’assurance responsabilité civile de 2 millions

La police d’assurance responsabilité civile de 2 millions vous protège contre les demandes de règlements ou les poursuites faites contre vous par d’autres personnes, comme vos passagers ou des piétons.

3. Insistez sur la sécurité au volant

Bien que l’indépendance que confère la conduite d’un véhicule soit importante pour les jeunes, il est essentiel de mettre l’accent sur l’importance d’une conduite sûre. En établissant des règles claires sur les moments où votre jeune conductrice ou conducteur peut ou ne peut pas conduire, vous pouvez l’aider à éviter des situations plus risquées.


Encouragez-les également à vous contacter s’ils se sentent dépassés ou s’ils ont besoin de conseils sur la route. Cela vous aidera à assurer leur sécurité, mais aussi à leur apporter l’appui et les encouragements dont ils ont tant besoin.

4. Permettez-leur de s’exercer au volant

Comme le veut le dicton, « c’est en forgeant qu’on devient forgeron » et il n’y a pas de meilleur moyen d’acquérir de l’expérience au volant que conduire régulièrement. Même s’il ne s’agit que d’un aller-retour entre l’école et le travail, l'accès régulier à un véhicule permettra à votre jeune de prendre confiance, d’améliorer leurs compétences en matière de conduite et de réduire le risque d’accident.

5. Prenez le temps de discuter avec eux régulièrement

Même si votre jeune semble confiant.e et prêt.e à prendre la route, vous seriez surpris de savoir à quel point votre appui et vos conseils sont appréciés et essentiels. Il est essentiel que vous discutiez régulièrement avec votre jeune à propos de ses progrès, de ses habitudes de conduite et des erreurs qu’il ou elle commet au volant.

Ces discussions vous permettront d’établir une relation de confiance, et d’apporter le soutien et les encouragements nécessaires pour prendre confiance sur la route.

6. En cas d’accident mineur, envisagez de payer vous-même les dommages

En cas d’accident mineur, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs avant de décider de payer vous-même les dommages ou de laisser votre compagnie d’assurance s’occuper de la demande.

Par exemple, si votre jeune heurte une bordure de trottoir et érafle le bas de son véhicule, vous pourriez couvrir les coûts de réparation vous-même pour éviter une augmentation de tarif pour quelque chose d’aussi mineur.

7. Investissez dans un véhicule sûr pour toute votre famille

Enfin, si vous envisagez d’acheter un nouveau véhicule pour votre famille ou votre jeune conductrice ou conducteur, effectuez vos recherches et trouvez un véhicule sûr et fiable

Obtenez la protection nécessaire pour vos jeunes au volant avec l’Assurance Tunique Rouge

Que vous cherchiez à obtenir une couverture pour votre jeune ou pour toute la famille, vous pouvez obtenir la protection dont vous avez besoin avec une police d’Assurance Tunique Rouge. Nos courtières et courtiers sont ici pour vous aider à obtenir la couverture dont vous avez besoin avec les rabais que vous méritez. Appelez-nous dès aujourd’hui ! 1-833-673-7269

bottom of page